Le Forgeron

Quelques mots de présentation

Etre forgeron aujourd’hui est une aventure tournée vers l’avenir. Bien qu'il utilise des techniques anciennes, le forgeron a au XXI siècle une tâche toute particulière. Plus que jamais le forgeron donne du sens à ce qui nous entoure. En effet, les objets qu’il fabrique ont une fonction, une histoire, ont un lieu de naissance, sont issus du monde et ne s’en détachent pas.

Créer un objet  nécessite de prendre en compte autant le côté pratique de cet objet que sa dimension environnementale, c’est-à dire son implication dans son environnement (la provenance des matériaux, les outils utilisés pour sa fabrication, son futur usage, le rapport avec son créateur).
En fabriquant des objets suivant ces exigences, l’artisan donne du sens à son travail. Il rentre dans un processus de création où la matière et les outils qu'il a mis à sa disposition vont influer sur le résultat final. Il en résultera un objet unique.
Chaque objet est façonné avec la volonté de l’intégrer au mieux dans son environnement. En ferronnerie par exemple, la grille se voudra protectrice ou bien porte accueillante. Le couteau pourra être un compagnon à tout faire ou un outil très spécifique. Quelle que soit sa fonction, l’objet s’inscrit dans son milieu et permet de vivre autrement une expérience familière.


Le forgeron transforme ainsi nos paysages, notre environnement, nos usages.

C’est pourquoi je fabrique des outils tels que des couteaux. Ce sont des objets dans lesquels se réunissent des éléments au départ distincts : le bois et le fer, l’efficacité et l’esthétisme, l’outil et la convivialité. Toutes mes lames sont forgées et obtiennent ainsi une meilleure résistance. J’utilise une meule à eau et des polissoires suiffées, techniques anciennes permettant de respecter l’acier pendant son usinage sans le brûler.
Je sélectionne et coupe également le bois qui servira à faire les manches des couteaux. Je veille au séchage. Je peux ainsi garantir sa provenance et m’assurer de sa qualité. Mes couteaux peuvent être fabriqués sur commande en concertation avec leurs futurs utilisateurs. Je souhaite être à l’écoute de leurs demandes spécifiques. Chaque couteau est réalisé entièrement dans mon atelier afin de maitriser l’ensemble du processus et offrir un produit fini de grande qualité.

Je fabrique également des pièces de ferronnerie. De même, elles seront le fruit d’un long processus qui débutera par une rencontre avec le client, une conception et finira par sa réalisation et sa mise en place. Je réalise de nombreux ouvrages pour le jardin, lieu où le fer forgé sait se faire discret ou au contraire s'épanouit parmis les plantes et les fleurs. Par l’utilisation de techniques anciennes de forgeage et de montage, je produis des pièces nouvelles, durables, qui s’inscrivent dans l’environnement où nous les plaçons.

Le Marteau et l’Enclume vous invite à jeter un nouveau regard sur le monde qui nous entoure.

Milan Gravier